DELTANIK

Deltanik- projet Verdier & Wagner film
Deltanik - projet Verdier & Wagner film
 
Deltanik, poétesse de l'instant pour des cahiers reliés à la main, performer sonore, maîtresse dadaïste, nous offrira toutes les semaines un billet poétique.
Voici le 3#. 
 
12 août 2014. Non
 
Non, je n'ai pas d'imagination. D'ailleurs je serais dans l'embarras pour écrire, ne maîtrisant aucune langue. Il y a des mots parfois qui me font tilt. Ce sont des mots  d'autres gens. Comme les pièces de monnaie. Parfois, il y en a une ou deux qui tombent dans ma paume et très vite, elles se transforment à autre chose.
 
Y a-t-il vraiment quelque chose derrière les mots qui nous émeuvent au point de nous faire pleurer?
 
Entendons-nous vraiment les mots qui sont alignés là, devant nos yeux ?
 
En août paraît-il on doit marcher et cueillir les figues sur le chemin. Sinon elles pourrissent et tombent de l'arbre. 
Bubu s'habille en black et pleure. Celui qui a baptisé son chat est mort.
Mais que vas-tu chercher là ? Lui dit-on. —ça s'est passé il y a plusieurs années déjà. Mais Bubu envisage tout ça depuis la Jetée de Chris Marker. Tout comme Margueritte V., elle vit dans ce film.
Elle réalise maintenant que les larmes qui vous coulent sur les joues sont comme les vieilles vitres à travers lesquelles les lignes sont courbes. Nous sommes accrochés au centre de la sphère et nous tournoyons sans cesse. 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Remplace les balises [VIDEO::http://www.youtube.com/watch?v=someVideoID::aVideoStyle] par des vidéos intégrées.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
1 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.